Liturgie des heures - Vêpres

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2024
AELF
  1. Tu es la source de toute bonté, Seigneur, et toute miséricorde vient de toi ; tu nous as dit comment guérir du péché par le jeûne, la prière et le partage ; écoute l’aveu de notre faiblesse : nous avons conscience de nos fautes, patiemment, relève-nous avec amour.

  2. Dieu a fait renaître son peuple d’un germe incorruptible, sa Parole éternelle. En ce temps de carême, supplions-le :


    R/

    Souviens-toi de ton alliance.


    Accorde à ton peuple un cœur neuf pour entendre à nouveau ta parole.


    Donne à ton Église les pasteurs dont elle a besoin pour avancer dans la vérité.

    Soutiens dans leur engagement ceux qui ont tout quitté pour suivre le Christ.


    Ouvre aux mystères de ta parole ceux que tu prépares au baptême.


    Parle au cœur des pécheurs pour qu’ils appellent sur eux ton pardon.


    Fais miséricorde à tous nos morts : qu’ils chantent dans l’éternité ta louange.


  3. 47 Mon âme exalte le Seigneur,
    exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

    48 Il s'est penché sur son humble servante ;
    désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

    49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
    Saint est son nom !

    50 Son amour s'étend d'âge en âge
    sur ceux qui le craignent ;

    51 Déployant la force de son bras,
    il disperse les superbes.

    52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
    il élève les humbles.

    53 Il comble de biens les affamés,
    renvoie les riches les mains vides.

    54 Il relève Israël, son serviteur,
    il se souvient de son amour,

    55 de la promesse faite à nos pères,
    en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

  4. Justifiés par la foi, nous sommes en paix avec Dieu.

  5. R/ Voici le temps favorable.


    * Voici le jour du salut.


    V/ Rassemblez-vous, venez, approchez tous,
    survivants des nations. *


    V/ Tournez-vous vers moi, vous serez sauvés,
    tous les lointains de la terre. *


    Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


  6. Nous vous invitons à ne pas laisser sans effet la grâce reçue de Dieu. Car il dit dans l’Écriture : Au moment favorable je t’ai exaucé, au jour du salut je suis venu à ton secours. Or c’est maintenant le moment favorable, c’est maintenant le jour du salut. Pour que notre ministère ne soit pas exposé à la critique, nous veillons à ne choquer personne en rien, mais au contraire nous nous présentons comme de vrais ministres de Dieu par notre vie entière.
  7. 6 Le Christ Jésus, +
    ayant la condition de Dieu, *
    ne retint pas jalousement
    le rang qui l'égalait à Dieu.
    7 Mais il s'est anéanti, *
    prenant la condition de serviteur.

    Devenu semblable aux hommes, +
    reconnu homme à son aspect, *
    8 il s'est abaissé,
    devenant obéissant jusqu'à la mort, *
    et la mort de la croix.

    9 C'est pourquoi Dieu l'a exalté : *
    il l'a doté du Nom
    qui est au-dessus de tout nom,

    10 afin qu'au nom de Jésus
    tout genou fléchisse *
    au ciel, sur terre et aux enfers,

    11  et que toute langue proclame :
    « Jésus Christ est Seigneur » *
    à la gloire de Dieu le Père.
  8. Ma vie, nul ne la prend ; j’ai le pouvoir de la donner et le pouvoir de la reprendre.

  9. 10 Je crois, et je parlerai,
    moi qui ai beaucoup souffert,
    11 moi qui ai dit dans mon trouble :
    « L'homme n'est que mensonge. »

    12 Comment rendrai-je au Seigneur
    tout le bien qu'il m'a fait ?
    13 J'élèverai la coupe du salut,
    j'invoquerai le nom du Seigneur.
    14 Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
    oui, devant tout son peuple !

    15 Il en coûte au Seigneur
    de voir mourir les siens !
    16 Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur,
       ton serviteur, le fils de ta servante, *
    moi, dont tu brisas les chaînes ?

    17 Je t'offrirai le sacrifice d'action de grâce,
    j'invoquerai le nom du Seigneur.
    18 Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
    oui, devant tout son peuple,
    19 à l'entrée de la maison du Seigneur,
    au milieu de Jérusalem !

  10. Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce ; j’invoquerai le nom du Seigneur.

  11. 1 Louez, serviteurs du Seigneur,
    louez le nom du Seigneur !
    2 Béni soit le nom du Seigneur,
    maintenant et pour les siècles des siècles !
    3 Du levant au couchant du soleil,
    loué soit le nom du Seigneur !

    4 Le Seigneur domine tous les peuples,
    sa gloire domine les cieux.
    5 Qui est semblable au Seigneur notre Dieu ?
    Lui, il siège là-haut.
    6 Mais il abaisse son regard
    vers le ciel et vers la terre.

    7 De la poussière il relève le faible,
    il retire le pauvre de la cendre
    8 pour qu'il siège parmi les princes,
    parmi les princes de son peuple.
    9 Il installe en sa maison la femme stérile,
    heureuse mère au milieu de ses fils.
  12. Convertissez-vous ; croyez à l’Évangile.

  13. Venez au jour !
    Le Christ prépare son retour !
    Le Christ prévient l’ère nuptiale !
    Passent les temps ! Passe la chair !
    L’Esprit de Dieu souffle au désert,
    Annonçant l’aurore pascale !

    Dépouillez-vous !
    Quand vous mourrez, vous perdrez tout !
    Suivez votre exode à l’avance !
    Tombe la mort ! Tombe le soir !
    N’attendez pas qu’il soit trop tard
    Pour que Dieu vous donne naissance.

    Ne craignez pas
    De vous défaire, il recréera
    Ce que vous cédez de vous-mêmes ;
    Fermez les yeux ! Baissez vos fronts !
    Venez mendier sa création
    Au fond des ténèbres humaines.

    Ne glissez plus
    Sur votre pente à l’inconnu,
    Car ici commence un autre âge ;
    Retournez-vous ! Apprenez Dieu !
    Il a promis son règne à ceux
    Qui emprunteront ses passages !

    Le jour viendra
    Où le désert refleurira
    Et l’ombre rendra la lumière !
    Traversez-les ! Dès maintenant,
    Allez chercher au testament
    Ce qui n’est pas né de la terre !
  14. V/ Dieu, viens à mon aide,
    R/ Seigneur, à notre secours.

    Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles. Amen. (Alléluia.)